Gestion de Patrimoine

Conseil en Investissement 

Conseil en Optimisation Financière et Fiscale

Impôt à la source : que faire si on est trop prélevé ?

Posté le : 08/01/2019

Pour les chômeurs ainsi pour les salariés des entreprises pratiquant le décalage de paie (pour les revenus de décembre 2018 versés en janvier 2019), les premiers prélèvements sont déjà tombés le 2 janvier. Le 8 janvier, c’est au tour des retraités percevant une pension de la CNAV, de la MSA ou du RSI. Ce sera dès le 15 janvier pour les indépendants et entre le 25 janvier et la fin du mois pour les salariés du secteur privé et de la fonction publique.
Faut-il craindre des bugs ? Le ministre Darmanin se dit confiant mais lors d’une répétition générale en octobre 15 % des petites entreprises ont constatés des bugs dans l’attribution des taux. Pas vraiment rassurant ! D’ailleurs le standard de ligne dédié au prélèvement à la source croule sous les appels depuis le début de  l’année.
En cas de problème dans son prélèvement, si vous êtes trop prélevé fin janvier, par exemple, la solution la plus simple, est de se connecter à son espace sur le site des impôts et de changer son taux à la baisse. "Les Français pourront changer leur taux tout au long de l'année" a assuré Gérald Darmanin. Le fisc vous rembourse alors le trop perçu. On peut aussi le modifier à la hausse pour ne pas se retrouver avec une grosse somme à débourser en septembre. Mais attention ! Le changement effectif sur votre feuille de paie peut prendre plusieurs mois.
Un petit conseil : si vous  détectez le moindre problème sur votre feuille de paie, n’hésitez pas à contacter l'administration fiscale par téléphone (0.809.401.401), par courriel, ou en se rendant dans un centre des Finances publiques pour résoudre le cas.